Accueil » Blog » Mailchimp vs. SendinBlue vs. Active Campaign vs. Campaign Monitor : quel outil d’emailing choisir ?

Mailchimp vs. SendinBlue vs. Active Campaign vs. Campaign Monitor : quel outil d’emailing choisir ?

Quel outil d'emailing choisir

Pour célébrer dignement cette rentrée webmarketing 2019, l’équipe Clef2web s’est livrée pour vous à un banc d’essai de quatre outils d’emailing parmi les plus populaires sur le marché : MailChimp, SendinBlue, Active Campaign et Campaign Monitor.

Sandra, Laura, Anysia et Nathalie ont chacune testé une solution et ont ensuite confronté leurs impressions, mais surtout les tops et les flops des différents logiciels. Car si notre agence est certifiée Expert Mailchimp, nous sommes toujours en quête des solutions les plus adaptées pour nos clients. D’autant plus que MailChimp a quelque peu déçu Sandra ces derniers temps… Découvrez vite pourquoi.

MailChimp

Ce que Sandra en dit :

“On ne présente plus MailChimp, le n°1 du marché de l’emailing : l’enseigne américaine au petit singe sympathique véhicule une image décontractée et accessible, à l’instar de son interface hyper-ergonomique et intuitive.

MailChimp : interface design

On retrouve la même simplicité et l’humour décomplexé dans les échanges que nous avons régulièrement avec l’équipe de support… Évidemment, nous avons droit à ces contacts parce que nous gérons des comptes payants. Avec votre compte gratuit à 2 000 contacts et 10 000 emails max./mois, n’espérez pas converser aimablement avec Jenny, Brian ou Steevie ! C’est un privilège qui a un prix…

À propos de prix, parlons-en. C’est ma grosse déception de la rentrée : le plan de tarification MailChimp a évolué dernièrement et opéré des coupes drastiques dans les fonctionnalités gratuites. Désormais, l’offre MailChimp se décline en 4 formules :

  • Free : oui, vous avez bien lu, en version gratuite, vous n’avez plus droit qu’à 10 000 envois max. par mois (au lieu des 12 000 précédemment), avec un plafond de 2 000 emails par jour. Mais ce ne sont, hélas, pas les seules restrictions : désormais vous êtes limité(e) à une seule audience, un seul accès utilisateur pour le propriétaire du compte, quelques templates basiques, un seul email automatisé par workflow. Un peu triste, non ?
  • Essentials : vous l’aurez compris, pour une PME, vous devrez passer au minimum à cette version. Le coût de votre plan Essentials sera adapté en fonction de la taille de votre audience, comme précédemment, mais avec une limite de 50 000 contacts et un nombre d’envois mensuels max. égal à 10x votre audience. Cette formule vous donne droit à 3 audiences, à 3 accès utilisateurs (avec des droits propriétaire et admin), à tous les templates MailChimp, à la fonctionnalité d’A/B testing, aux campagnes programmées et au support MailChimp par chat ou email, mais toujours pas aux workflows avec séquençage de plusieurs envois…
  • Standard : si vous êtes une PME de taille moyenne, avec un CRM de plus de 50 000 contacts et que vous avez besoin d’un outil de marketing automation plus performant, vous devrez vous diriger vers la formule Standard. Cette formule est évidemment celle que MailChimp vous recommande par défaut. Elle vous donne accès à toutes les fonctionnalités auxquelles vous aviez droit dans la version payante classique, mais à un tarif un peu plus élevé : à nouveau, le coût est adapté à la taille de l’audience (max. 100 000 contacts), avec un max. d’envois mensuels égal à 12x le nombre de contacts. Vous pouvez gérer 5 audiences, 5 accès utilisateur (avec divers droits d’accès), créer des annonces de retargeting Google, Facebook et Instagram, automatiser des séquences d’envois d’emails, coder vos templates, optimiser le timing d’envoi et respecter le fuseau horaire des destinataires.
  • Premium : la formule la plus complète à partir de 299$/mois vous propose toutes les fonctionnalités déjà citées, plus la segmentation avancée, des tests multivariables, des accès illimités, des reportings comparatifs et un support téléphonique.
Goodies MailChimp

J’ai sans doute été un peu dure avec MailChimp, mais qui aime bien, châtie bien… Restons de bon compte : MailChimp est un excellent outil pour créer facilement des campagnes professionnelles et personnalisées. Pour un site d’e-commerce, les possibilités de séquençages d’emails basés sur des déclencheurs (triggered emails) sont également très appréciables. Vous accéderez aussi à des reportings clairs et synthétiques qui vous permettront d’analyser les performances de vos envois et d’améliorer en continu vos campagnes, notamment via les fonctionnalités d’AB testing.

Et si vous êtes sympa lors de vos prochains échanges avec le support MailChimp, vous recevrez peut-être, chez vous, l’un de leurs fabuleux goodies comme le bonnet tricoté laine, pour vous ou votre chat : la version féline est magnifique, mais pas sûre que Félix apprécie…🙀”

Les tops 👍

  • Une interface très intuitive : la prise en mains est rapide et facile, et l’édition par drag-and-drop est un jeu d’enfant.
    L’outil innove régulièrement en proposant de nouvelles fonctionnalités : cartes postales, landing pages, publicité sur Facebook et Google,…
  • De très nombreux connecteurs vous permettent d’associer MailChimp aux réseaux sociaux (y compris Facebook Ads pour le reciblage dans Facebook de vos contacts emails), aux CRM (Salesforce, Zoho,…), à votre CMS WordPress ou à divers e-commerces (WooCommerce, Prestashop, Magento,…), sans parler des innombrables intégrations possibles via l’API MailChimp.
  • Des templates élégants et faciles à modifier pour un design personnalisé.
  • Trois ingrédients qui vont de pair : une communauté très large d’utilisateurs, de la documentation facilement accessible et un support assez efficace.
  • Des emails automatisés performants pour l’e-commerce : relance de panier d’achat abandonné, top sellers, recommandations de produits, emails d’anniversaire,…
  • Formulaires faciles à créer et à intégrer, et une vision synthétique des merge tags qui vous permettront de personnaliser vos envois.
  • Des reportings avec des indicateurs clairs et faciles à parcourir.

Les flops 👎 

  • Un coût de plus en plus élevé pour une offre de fonctionnalités de moins en moins concurrentielle.
  • Une interface exclusivement en anglais.
  • L’approche très linéaire du séquençage d’emails automatisés, peu adaptée aux scénarios alternatifs de parcours utilisateurs.
  • L’absence d’organigramme pour visualiser les workflows automatisés, alors qu’un mode de représentation de type mindmapping facilite grandement leur scénarisation.
  • La disparition du code de tracking (anciennement appelé “goal”) qui permettait de segmenter directement les utilisateurs selon les pages vues sur le site web ou les événements enregistrés.
Sandra Smets : stratégiste digitale

SendInBlue

Ce que Laura en dit :

“Grand concurrent de Mailchimp, SendInBlue parvient à séduire beaucoup d’entre nous par son offre plus accessible que son cousin à la casquette bleue. Par une interface simple et intuitive, l’outil offre une prise en main quasi instantanée, ainsi qu’un panel de fonctionnalités relativement complet, même en mode freemium.

Interface de SendInBlue

Par ailleurs, l’envoi de mails limité à 300/jour risque de vous prendre rapidement au dépourvu. En effet, malgré une offre free illimitée dans le temps et l’accès au CRM ainsi qu’au marketing automation jusqu’à 2.000 contacts, les statistiques sont pauvres et peu indicatives. En cas d’audience plus importante et si vous souhaitez bâtir une stratégie d’emailing en béton, il vous faudra souscrire l’une des formules d’abonnement proposées sur le site :

  • Lite : offre identique à la version free sans quota journalier, pour un envoi maximum de 40.000 emails par mois.
  • Essentiel : un accès (enfin) élargi aux statistiques avancées (géolocalisation, supports, heatmap, ouvertures et clics), ainsi qu’à l’assistance par téléphone et chat illimité (limité aux 60 premiers jours pour les offres citées ci-dessus), une limite étendue à 60.000 envois mensuels, mais aussi la suppression du logo SendInBlue en bas d’email… Doucement, mais sûrement !
  • Premium : c’est à partir de cette offre que vous pourrez réellement expérimenter l’outil au maximum de ses capacités. Programmation d’envoi, IP dédiée, création de Facebook Ads et de landing pages, marketing automation illimité, mais aussi : le multi-compte ! Élément indispensable pour une agence comme la nôtre ou toute autre équipe susceptible de gérer un compte de manière simultanée. Attention que ce dernier critère permet l’accès à 3 utilisateurs gratuits jusqu’à un maximum de 10 nécessitant un supplément de 9€/pp. Cette formule vous est proposée avec un nombre d’envois maximum de 120.000 emails, ou 350.000, au choix.
  • Entreprise : cette dernière formule est élaborée sur mesure en termes de volume d’envoi et des outils dont vous avez spécifiquement besoin. Cette offre est donc idéalement destinée aux PME ou entreprises disposant d’une base de données importante. Autres éléments à spécifier pour celle-ci : le nombre d’utilisateurs simultanés est limité à 100 personnes, et un chargé de compte SendInBlue vous est attribué pour toute demande particulière ou conseils éventuels. Hello, Numa ! 🤝

Vous ne souhaitez pas être lié à un abonnement mensuel ? Vous pouvez aussi acheter des crédits emails et SMS afin de ne payer qu’en fonction de vos besoins. Idéal pour des étudiants ou tout autre indépendant souhaitant tester l’outil avant de s’engager.

Découvrez en plus sur les tarifs de SendInBlue.”

Les tops 👍

  • L’A/B testing disponible pour les objets de mail et proposé dès la version freemium.
  • La possibilité de créer des templates sur mesure et de structurer le layout de manière totalement libre (car oui, cette option aussi simple soit-elle n’est pas proposée sur Mailchimp 😱).
  • De nombreuses formules attractives adaptées à tous les types d’utilisateurs – de l’indépendant aux entreprises.
  • La mise en place relativement simple de workflows, son large choix de scénarios (même en freemium) ainsi que son affichage intuitif sous forme de mindmapping.
  • Sa polyvalence : campagnes SMS, Facebook Ads, landing pages, retargeting, etc.
  • Une toute nouvelle fonctionnalité depuis début août : l’ajout du CRM dès la version freemium.
  • De nombreux critères de segmentation des audiences ainsi que l’envoi simultané d’un mail à plusieurs listes.
  • SendInBlue étant un outil français, celui-ci est totalement conforme à la GDPR.

Les flops 👎 

  • Peu d’options de personnalisation pour la mise en page du mail : c’est certain, les plus créatifs d’entre vous ne seront pas conquis par l’interface !
  • L’absence d’un mode “multi-utilisateurs” pour les comptes freemium et les formules de base.
  • Un nombre d’envois assez pauvre pour la version de base.
  • L’assistance téléphonique est payante et s’élève à 48€ par heure !
  • Quelques templates prédéfinis auraient permis un démarrage plus rapide lors de la première utilisation de l’outil. Certains sont néanmoins accessibles sur Internet en format HTML.

ActiveCampaign

Ce qu’Anysia en dit :

“ActiveCampaign n’a rien à envier à ses concurrents ! Conçu à ses débuts pour permettre aux entreprises de garder un contact permanent avec leurs clients, il a su évoluer et s’adapter au marché. Email marketing personnalisé, outil de CRM intelligent, canal de communication performant… Une plateforme “tout-en-un” qui séduit par son côté polyvalent et la richesse de ses fonctionnalités.

Sa carte maîtresse ? Une redoutable alliance entre workflows avancés, ventes automatisées et ciblages personnalisés.

ActiveCampaign Workflows

Chaque situation est unique ! Avec ActiveCampaign, vous pouvez aisément créer des scénarios adaptés à vos objectifs et à votre activité. Le processus se présente sous la forme d’un schéma dans lequel vous ajoutez une série de conditions. Cet aspect visuel, accompagné de la méthode “glisser/déposer”, facilite grandement la construction de vos flux automatisés. Autre point positif : tous les éléments sont personnalisables !

Par ailleurs, il est possible de concevoir directement ses emails dans le workflow des campagnes. L’option de segmentation dynamique est aussi plus que bienvenue. L’outil se hisse donc sans effort parmi les incontournables en termes de marketing automation.

Second levier marketing de la plateforme, le CRM s’inscrit dans l’ADN de l’enseigne. Cet outil vous permet d’organiser vos données clients en un seul et même endroit. De plus, son approche holistique permet de recueillir des données sociales et comportementales auprès de vos prospects. Résultat : il est possible d’intégrer les habitudes de navigation des visiteurs à vos flux d’automatisation.

Techniquement très performant, son interface “corporate” et ses (trop) nombreuses possibilités pourraient cependant en freiner certains. Nous aurions également aimé pouvoir créer des landings pages et avoir un plus grand nombre de templates accessibles.

ActiveCampaign s’adresse donc en premier lieu aux professionnels et aux entreprises qui souhaitent avoir une vision à 360 degrés de la fidélisation de leur clientèle et n’ayant pas peur d’exploiter le potentiel de ce service.”

Les tops 👍

  • Outils CRM et chat en live complets et automatisés pour gérer la relation client
  • Nombreuses possibilités d’intégration avec plus de 150 plateformes externes
  • Leader en marketing automation. L’utilisateur peut créer manuellement un schéma de workflows et y combiner un nombre illimité de triggers, d’actions et de conditions pour créer des flux personnalisés.
  • A/B testing
  • SMS marketing
  • L’utilisateur peut définir des objectifs de campagne marketing très précis et les lier à ses processus
  • Nombreuses fonctionnalités pour les entreprises qui souhaitent développer leur CRM et augmenter leur nombre de ventes
  • Support et services de consulting réactifs
  • Option qui permet d’envoyer des emails à une heure précise de la timezone d’un utilisateur
  • Segmentation avancée
  • Possibilité d’incorporer directement des conditions lors de la création d’un email.

Les flops 👎

  • Gamme limitée de templates disponibles
  • Impossibilité de créer une landing page
  • Un peu plus complexe à utiliser si l’utilisateur n’a pas de bases en email marketing
  • Design “corporate” et moins “friendly” qu’un MailChimp
Anysia Guglielmo

Campaign Monitor

Ce que Nathalie en dit :

“J’aime tester des outils qui ne sont pas forcément leaders sur leur marché et c’est ce que j’ai fait en découvrant Campaign Monitor, une solution complète pour la gestion et l’envoi de vos campagnes d’emailings. J’ai directement été séduite par sa prise en main facile et son interface élégante. Campaign Monitor est idéal pour les freelances, agences et les entreprises de toutes tailles. Et si vous êtes un amoureux du design comme moi, vous serez comblé par ce logiciel d’emailing ! Campaign Monitor permet en effet de laisser libre court à son imagination et de créer des emails à la fois beaux et réellement engageants !

Outil d'emailing Campaign Monitor

Les plus geeks d’entre vous apprécieront l’intégration de nombreuses applications, telles que Shopify, Facebook, WordPress, WooCommerce, Salesforce, Zapier et bien d’autres encore. Et les nomades pourront également profiter de l’application mobile de l’outil. Utile et très pratique pour suivre vos campagnes quand vous êtes en déplacement. Soulevons également la qualité du service client (tout en anglais par contre) et la diversité des options de marketing automation disponibles dans Campaign Monitor.

Petit bémol toutefois : si la démo est gratuite (inscription et création d’une campagne test pour jauger les différentes fonctionnalités de l’outil), on regrette par contre de devoir payer un abonnement dès l’envoi du premier e-mail à plus de 5 personnes…

Ainsi, si vous décidez d’aller plus loin avec Campaign Monitor, vous pourrez choisir l’une des 3 offres de paiement suivantes :

  • “BASIC” : pour 9 € par mois, vous pouvez envoyer jusqu’à 2.500 emails, toutes campagnes confondues et emails automatiques compris. Vous bénéficiez également du support client par mail. Enfin, vous avez accès aux options basiques de marketing automation, ainsi qu’aux analytics de vos campagnes.
  • “UNLIMITED” : si vous envoyez souvent des campagnes d’emails, optez pour la version à 29 € par mois. Dans ce plan, le nombre d’emails envoyé est illimité ! Et vous avez une priorité si vous faites appel au support (toujours par mail). D’autres options vont avec ce plan, telles que les techniques avancées de marketing automation, la prévisualisation de l’affichage dans les différentes boites mails, l’envoi différé, l’envoi en fonction des fuseaux horaires, etc.
  • “PREMIER” : avec ce plan, vous pourrez optimiser vos stratégies pour obtenir de meilleurs résultats. En investissant 149 € par mois, vous avez évidemment accès à toutes les fonctionnalités des autres plans et pourrez aller plus loin encore en traquant vos liens et en utilisant des segments préconçus pour maximiser l’engagement de vos abonnés, par exemple. Enfin, vous bénéficiez ici du support premium par email et/ou par téléphone !

Les tops 👍

  • Une interface ergonomique pourvue d’un design minimaliste.
  • De nombreux templates disponibles et déjà optimisés pour le mobile.
  • A/B testing.
  • Des statistiques très détaillées.
  • Système de drag & drop hyper efficace avec de nombreuses options de personnalisation du contenu.
  • Création d’emails avec du contenu dynamique (contenu adapté automatiquement aux destinataires, en fonction de leur segmentation dans votre liste). En d’autres termes, chaque section de votre email peut cibler une audience spécifique. Pratique par exemple pour créer différentes offres en fonction de la localisation de vos clients !
  • Gestion approfondie des listes d’emails : Campaign Monitor souhaite grandir avec votre business en permettant d’ajouter un nombre illimité de listes dans votre compte et en vous donnant la possibilité de les segmenter, afin d’automatiser la communication et d’optimiser le parcours client de chacun de vos destinataires.
  • Possibilité de contacter le support client par téléphone (en anglais et uniquement si vous optez pour le plan “PREMIER”), à l’instar de MailChimp qui, victime de son succès, n’offre qu’un support par chat ou email. En travaillant avec Campaign Monitor, vous échangez avec de vraies personnes pour parler de design, de développement ou même de stratégie !

Les flops 👎

  • Pas de retargeting et de social ads possible.
  • Interface uniquement en anglais, ce qui est un frein pour de nombreux francophones…
  • Pas de plan gratuit pour débuter avec l’utilisation de l’outil. On passe directement à la caisse.
  • Hébergé aux Etats-Unis et pas de réelle volonté de se développer en Europe, ce qui peut causer d’éventuelles difficultés d’un point de vue GDPR.
Nathalie Symons

Vous l’aurez compris, chaque outil d’emailing a ses points forts et ses faiblesses. Le meilleur choix sera celui qui correspondra le mieux à vos besoins et objectifs. Si vous souhaitez entendre les arguments de Sandra, Laura, Anysia et Nathalie, n’hésitez pas à faire appel à nos services d’emailing !